La Laine

---

Chaleur - Douceur - Confort

Voilà ce que nous inspire la laine et c'est encore plus vrai avec la laine d'Alpaga.

Mais nous ne devrions pas dire laine... nous devrions parler de fibres. La laine d'alpaga est une fibre très "haut de gamme", plus douce, plus chaude, plus résistante et plus légère que la laine de mouton. Elle est ainsi reconnue au niveau international comme étant une des fibres les plus luxueuses au monde. La toison de L'alpaga est  fine et légère, elle ne retient pas l'eau, c'est un très bon isolant thermique. Elle peut résister aux rayonnements solaires de manière efficace. Ces caractéristiques garantissent aux animaux une couche appropriée pour les protéger contre les variations extrêmes de température. Cette fibre offre la même protection pour les humains. Les alpagas sont tondus généralement une fois par an, idéalement au printemps, juste après les jours de mauvais temps et avant les grandes chaleurs. Ainsi ils ne souffrent pas de la chaleur de l’été, ni du froid en hiver. Dépourvue de lanoline, la toison ne colle pas, même si l'animal transpire beaucoup, ce qui constitue un avantage.

Il faut 15 à 30 minutes pour tondre un Alpaga. La tonte se fait en fonction des différentes qualités de laines (la première qualité se situe sur le dos).

Bien que nécessaire, la tonte est pour les animaux une grande source de stress. Il faut donc l'effectuer dans le calme et en prenant toutes les précautions requises (notamment pour les femelles en gestation).


Selon la taille et la qualité de sa fibre, un alpaga produit en moyenne 2,5 kg de laine.

La finesse de la fibre d'alpaga lui amène sa douceur. Le diamètre des fibres est une caractéristique hautement héréditaire chez l'alpaga.

Les éleveurs ont amélioré la douceur en sélectionnant les animaux pour la fibre et arriver à un diamètre de fibre semblable à la laine mérinos. Mais elle a une structure un peu différente de la laine de mouton: c'est une fibre plus lisse, ce qui lui confère l'éclat et la brillance. La fibre d'alpaga a une résistance à la traction supérieure à celle des fibres de laine. Le crimp (frisottis) de la fibre des Alpagas Hucuya apporte une belle élasticité et en fait une fibre idéale pour le tricot. La fibre des Alpagas Suri n'a pas de crimp, elle convient mieux pour le tissage. Comme c'est une fibre qui ne contient pas de lanoline, elle est donc hypoallergénique.

Une bonne qualité de fibre d'alpaga se situera aux environs de 18 à 25 microns de diamètre. Les toisons dont les fibres ont un diamètre plus petit, sont préférées, et donc plus chères. Quand l'alpaga vieillit, le diamètre des fibres devient plus épais, il augmente entre 1 et 5 microns par an. La finesse de sa fibre et la conformation de l'alpaga sont les deux facteurs les plus importants pour déterminer la valeur d'un alpaga.


Cette fibre  se décline dans  22 couleurs naturelles, avec plus de 300 nuances allant du noir au blanc en passant par des gammes de brun, beige,  gris et "rose-gris". Toutefois, le blanc est prédominant, à cause de l' élevage sélectif : la fibre blanche peut être teinte dans de plus grandes gammes de couleurs. Au fil du temps, les sélèctions ont privilégié une meilleure qualité de toison chez les animaux blancs au détriment des animaux sombres.  Néanmoins, la demande de fibres plus sombres a vu le jour aux États-Unis, et ailleurs ces dernières années. Mais la qualité de la fibre plus sombre ayant légèrement diminué, les éleveurs ont dû travailler sur la sélection d' animaux sombres avec de la fibre exceptionnelle pour remonter la qualité des fibres sombres. Beaucoup de progrès ont été réalisés au cours des dernières années.